La culture et l’art sont des axes importants du projet. Nous pensons qu’ils siéent bien à un lieu aussi chargé d’histoire et de culture et dont la beauté naturelle inspire la créativité.

Depuis le premier concert privé de Madeline Tasquin en décembre 2013, nous sommes devenus friands de ces intermèdes musicaux que nous nommons Concerts à la Cour. Beaucoup de propositions de représentation se sont présentées à nous depuis, par le bouche-à-oreille entre les artistes, et une majorité d’entre eux sont revenus une ou plusieurs fois.
Elles ont aussi permis des résidences d’artistes (musiciens, danseurs, plasticiens), l’enregistrement d’un album, de deux clips, de spectacles extraordinaires tels que Le Piano du lac en juillet dernier, plusieurs expositions d’art (céramique, photo, peinture, sculpture). Et beaucoup encore à venir.

Nous avons bien sûr accueilli le public chaque année en septembre, à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, occasion rêvée pour partager notre passion du lieu et de son histoire. Mais nous accueillons aussi toute l’année des groupes de particuliers ou d’associations pour des visites guidées souvent agrémentées d’une collation. Nous avons mis en place une exposition sur l’histoire du lieu avec tous les éléments dont nous disposons pour le moment, ainsi qu’une exposition présentant l’association, son projet, ses réalisations passées et à venir et son fonctionnement.

Il nous tient à cœur de poursuivre également les journées de sensibilisation à la nature telles que la Nuit de la ChauveSouris, la Fête de la Nature et de participer à des initiatives nationales comme Pas de Printemps sans Ailes, en comptant les hirondelles nichant dans les bâtiments. 

Depuis 2016 de nouvelles occasions se sont présentées de coorganiser avec d’autres collectifs des actions comme la Fête des Alternatives Concrètes avec Rencontre Nuit Debout, lors de laquelle nous avons accueilli près de 150 personnes le temps d’un weekend autour d’une vingtaine d’ateliers sur le thème de l’autonomie (construction de flexyourte, de rocket-stove, fabrication de pain et de bière, plantation de haies bocagères et de plantes médicinales, enduit à la chaux, butte en lasagne dans le potager…), ainsi que des conférences, projections de documentaires, bibliothèque debout et notre toute première bourse d’échange de graines et de plant. 

Le Salon du Bien-Être en juin 2017 regroupait une douzaine d’exposants présentant leur travail et proposant des ateliers collectifs ou des séances individuelles autour du thème. 

Fin août 2017 nous avons accueilli la deuxième édition d’Utopie i Sonore, résidence collective ouverte de création radiophonique organisée par le collectif Le Bruitagène de Nantes